Ecoutez Radio Sputnik
    Japon

    Face contre terre: les conseils du Japon en cas de frappe nord-coréenne

    © AFP 2017 Toshifumi Kitamura
    International
    URL courte
    15413

    Alors que la tension sur la péninsule coréenne est à son comble, Tokyo prend la menace d’une possible frappe nord-coréenne avec le plus grand sérieux et donne à ses citoyens des instructions concernant la marche à suivre en cas de dérapage militaire.

    Le gouvernement japonais a diffusé vendredi des recommandations à adopter en cas d'éventuelle attaque nord-coréenne, annonce l'agence Kyodo.

    Ainsi, si Pyongyang tire un missile contre le Japon, les personnes qui se trouveront dehors au moment de la frappe devront s'abriter dans des bâtiments solides ou en sous-sol, préconise le document émis par les autorités. Au cas où il n'y aurait aucun abri à proximité, il est conseillé de se mettre par terre, visage contre le sol.Quant à ceux qui seront à intérieur d'un bâtiment lors de l'éventuelle attaque, ils devront s'abriter dans une pièce sans fenêtres. 

    Les mesures d'autodéfense ont été diffusées par le secrétariat du cabinet des ministres japonais, le département de protection contre les incendies ainsi que l'administration de la ville de Tokyo.

    Le gouvernement japonais a également recommandé aux autorités locales d'organiser des exercices d'évacuation, y compris celle des routes en cas de menace de frappe.

    Le 6 mars, la Corée du Nord avait tiré quatre missiles balistiques vers le Japon et trois d'entre eux s'étaient abîmés dans les eaux territoriales nippones. L'objectif affiché par Pyongyang était de s'entraîner à « frapper les bases des forces impérialistes américaines d'agression au Japon, le cas échéant ».

    La Corée du Nord a tiré un nouveau missile en mer du Japon le 5 avril et procédé dimanche à un test qui a échoué.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Sponsors du terrorisme: la Corée du Nord bientôt de retour dans la liste US
    La Corée du Sud va-t-elle basculer "trop à gauche" pour les USA?
    Attaque nucléaire au Japon? 10 minutes pour se mettre à l’abri
    Tags:
    frappe de missile, menaces, Corée du Nord, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik