Ecoutez Radio Sputnik
    Mike Pence

    Australie: Washington contraint et forcé d'honorer l'accord sur les réfugiés

    © Photo. Matthias Schrader
    International
    URL courte
    193
    S'abonner

    Les États-Unis continueront d'accueillir les réfugiés africains et proche-orientaux en provenance d''Australie en dépit de la promesse de Donald Trump de revoir l'accord en question.

    Le vice-président américain Michael Pence a annoncé que son pays honorerait l'accord de réadmission de réfugiés installés en Australie, relate la chaîne de télévision ABC.

    « Le président Trump a dit clairement que nous honorerons cet accord, ce qui ne signifie pas que nous l'admirions », a déclaré M. Pence au terme de négociations avec le premier ministre australien Malcolm Turnbull à Sydney.

    Il a néanmoins précisé que la réadmission de ces réfugiés se ferait sous réserve de nouvelles mesures mises en œuvre par les États-Unis dans ce domaine.

    En vertu d'un accord signé l'année dernière par Barack Obama, les États-Unis doivent accueillir jusqu'à 1.250 demandeurs d'asile vivant actuellement dans des camps du Pacifique sud, sur l'île de Nauru ainsi que sur celle de Manus, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les migrants, venant pour la plupart du Sri Lanka, d'Iran, d'Irak, d'Afghanistan ou du Vietnam, y restent détenus pendant que leur demande d'asile est étudiée. En échange, l'Australie a accepté d'accueillir des réfugiés du Salvador, du Guatemala et du Honduras.

    Auparavant, le chef de la Maison-Blanche Donald Trump avait vigoureusement critiqué le document, le qualifiant de « bête » et promettant de revoir ses conditions.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L'Australie va envoyer ses réfugiés aux USA
    Trump gèle le programme d’accueil des réfugiés
    Australie : les embarcations de réfugiés repoussées hors des côtes
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Tags:
    accord, accueil, réfugiés, migrants, Donald Trump, Mike Pence, Malcolm Turnbull, États-Unis, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik