International
URL courte
411045
S'abonner

Les Talibans ont attaqué la base militaire afghane de Mazar-e-Charif en représailles au largage de la bombe américaine GBU-43/B (MOAB) sur les positions de Daech dans le pays, estime un sénateur russe.

L'emploi de la bombe MOAB par l'armée américaine à la frontière afghano-pakistanaise a compliqué davantage la situation dans le pays et poussé les Talibans à attaquer la base militaire de Mazar-e-Charif, affirme Franz Klintsevitch, membre du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

« Il est à noter que l'attaque a eu lieu une semaine après que les Américains aient largué la plus puissante de leurs bombes non-nucléaires sur les positions de Daech. Le fait qu'il s'agisse de deux groupes terroristes différents n'a pas vraiment d'importance », a statué le sénateur.

Toujours selon lui, le recours à la bombe hyperpuissante est un geste « militairement inutile » qui a rendu la situation politique en Afghanistan d'autant plus difficile.

Selon la chaîne de télévision afghane Tolo News, 94 membres du groupe terroriste Daech, dont quatre commandants locaux, ont trouvé la mort dans la frappe de la bombe américaine GBU-43/B larguée dans la province afghane de Nangarhâr le 13 avril dernier.

Vendredi soir, les insurgés talibans ont lancé une attaque contre la base militaire de Mazar-e-Charif dans le nord de l'Afghanistan, faisant au total plus de 140 morts parmi les forces armées.

La situation en Afghanistan s'est nettement détériorée ces derniers mois. Après avoir établi leur contrôle sur de vastes régions agricoles du pays, les Talibans projettent de conquérir de grandes villes du pays. De leur côté, les djihadistes de Daech continuent de gagner du terrain en Afghanistan.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Pourquoi utiliser «une méga bombe» en Afghanistan: le Pentagone s’explique
Vidéo du largage sur l'Afghanistan de la plus puissante bombe non nucléaire US
Afghanistan: plus de 50 morts dans une attaque de Taliban contre une base militaire
Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
Tags:
bombe, hostilités, terrorisme, GBU 43 MOAB, Taliban, Etat islamique, Frants Klintsevitch, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook