Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Pyongyang frappera l’Australie en cas d’alignement sur la politique US

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    20545
    S'abonner

    La Corée du Nord n’hésitera pas à effectuer une frappe nucléaire contre l’Australie si les autorités du pays continuent à «suivre aveuglement et ardemment la ligne des Etats-Unis» à l’égard de Pyongyang.

    Pyongyang a menacé d'effectuer une frappe nucléaire contre l'Australie si le pays ne modifie pas sa ligne politique par rapport à la Corée du Nord.

    « Le gouvernement australien actuel suit aveuglement et ardemment la ligne des Etats-Unis. Si l'Australie persiste à suivre les Etats-Unis dans leurs actions visant à isoler et à réprimer la Corée du Nord, cela deviendra un acte suicidaire car cela inclura ce pays dans la zone de frappe nucléaire des forces stratégiques de la Corée du Nord », annonce la chaîne de télévision ABC se référant à un représentant du ministère nord-coréen des Affaires étrangères.

    Ce discours intervient en réponse à une récente déclaration de la ministre australienne des Affaires étrangères, Julie Bishop, qui a dit que le programme nucléaire nord-coréen était une « grave menace » pour l'Australie. Elle n'a pas également exclu la probabilité d'une frappe contre son pays.

    Ces derniers temps, les tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis sont montées d'un cran à cause des essais de missiles de l'armée nord-coréenne et des soupçons sur un nouvel essai nucléaire de Pyongyang.

    Précédemment, le Conseil de sécurité nationale américain avait présenté au Président Donald Trump un rapport sur les réactions possibles des États-Unis à la menace nucléaire émanant de Pyongyang comprenant, entre autres, la possibilité d'un déploiement de l'arme nucléaire en Corée du Sud.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Match de volley sur un polygone nucléaire: que cherche à dire Pyongyang?
    Que faire si vous êtes coincé pendant plus de 10h à l’aéroport de Pyongyang?
    «La guerre? Quelle guerre?»: comment Pyongyang se prépare à un conflit avec les USA
    Tags:
    frappe nucléaire, États-Unis, Australie, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik