Ecoutez Radio Sputnik
    L'USS Carl Vinson  pendant un exercice de routine en mer de Chine méridionale

    La Corée du Nord menace de couler un porte-avions américain

    © REUTERS / Erik De Castro
    International
    URL courte
    36955
    S'abonner

    La Corée du Nord a menacé dimanche de couler le porte-avions à propulsion nucléaire américain Carl Vinson dont le groupe aéronaval a entamé des exercices militaires dans le Pacifique avec deux destroyers japonais.

    Pyongyang continue à jouer des muscles et menace de couler un porte-avions américain, communique Reuters se référant au quotidien du Parti des travailleurs de Corée, Rodong Sinmun.

    « Nos forces révolutionnaires sont aptes au combat pour couler le porte-avions américain à propulsion nucléaire en une seule frappe », affirme le quotidien

    Comparant le navire de guerre à un « gros animal », le journal ajoute que sa destruction servirait « d'exemple pour montrer notre force militaire ».

    Au lendemain d'un tir de missile nord-coréen début avril, les militaires américains ont annoncé qu'un groupe aéronaval conduit par le porte-avions Carl Vinson avait mis le cap sur la péninsule coréenne. Samedi 22 avril le vice-président américain Mike Pence a déclaré que le groupe entrerait en mer du Japon avant la fin avril. Selon les militaires américains, le Carl Vinson restera au large du littoral nord-coréen pendant environ un mois.

    Le navire embarque environ 70 avions et hélicoptères de combat, dont 24 avions multi-rôle F/A18, dix ravitailleurs, dix avions anti-sous-marins S-3A,  six hélicoptères de lutte anti-sous-marine SH-3H, quatre avions de guerre électronique EA-6B et quatre avions de surveillance aérienne E-2.

    Outre le Carl Vinson, le groupe naval américain comprend le croiseur Lake Champlain et les destroyers Michael Murphy et Wayne E. Meyer dotés du système avancé anti-missile Aegis.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Pyongyang frappera l’Australie en cas d’alignement sur la politique US
    Pyongyang promet à Washington une guerre pour la réunification de la Corée
    61.000 morts aux USA en cas d’éventuelle frappe nucléaire de Pyongyang
    Tags:
    frappe de missile, force, menace de mort, USS Carl Vinson (porte-avions), Rodong Sinmun, Parti des travailleurs de Corée (PTC), Mike Pence, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik