Ecoutez Radio Sputnik
    Accusé d’avoir financé Daech, le directeur de LafargeHolcim va démissionner

    Accusé d’avoir financé Daech, le directeur de LafargeHolcim va démissionner

    © AFP 2019 FRANCK FIFE
    International
    URL courte
    3120
    S'abonner

    Le président du directoire du cimentier suisse LafargeHolcim prépare son départ après une enquête interne portant sur la possible contribution d’une de ses usines en Syrie au financement des groupes terroristes.

    La possible implication d'une des usines du cimentier suisse LafargeHolcim dans le financement de Daech en Syrie continue à faire couler beaucoup d'encre. Ainsi, selon le Financial Times, l'entreprise LafargeHolcim devrait prochainement annoncer la démission du président de son directoire, Eric Olsen, après une enquête interne portant sur l'étude des activités d'une des usines du cimentier en Syrie qui aurait contribué au financement des terroristes de Daech.

    Bien qu'actuellement le consortium LafargeHolcim ne se soit pas encore prononcé à ce sujet, l'information sur le départ d'Eric Olsen a également été confirmée par Le Figaro qui a annoncé que cette dernière devrait être officiellement confirmée par l'entreprise le 24 avril prochain.

    En juin 2016, les journalistes du Monde ont rapporté en s'appuyant sur des courriels envoyés par la direction de Lafarge en Syrie, que Lafarge aurait conclu des arrangements avec le groupe extrémiste Daech pour pouvoir « poursuivre la production jusqu'au 19 septembre 2014, date à laquelle Daech s'est emparé du site et Lafarge a annoncé l'arrêt de toute activité ».

    D'après les informations du quotidien, pour garantir l'accès à l'usine de ses ouvriers et des marchandises, le groupe aurait missionné un certain Ahmad Jaloudi « afin d'obtenir des autorisations de Daech pour laisser passer les employés aux checkpoints ». L'usine aurait également acheté du pétrole provenant de gisements contrôlés par Daech. Toujours selon Le Monde, les données obtenues « permettent de conclure que la direction de Lafarge à Paris était au courant de ces efforts ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Donald Trump, le rêve américain du cimentier Lafarge
    Activités du cimentier Lafarge en Syrie: Bercy a saisi la justice
    Affaire Lafarge: financer un mouvement terroriste est répréhensible par la loi
    Le français Lafarge lance une cimenterie en Russie
    Le français Lafarge investira 1,2 md EUR en Russie (Poutine)
    Tags:
    LafargeHolcim, Etat islamique, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik