Ecoutez Radio Sputnik
    États-Unis

    Les USA incapables de protéger ses citoyens en cas d’attaque nucléaire

    © Sputnik. Igor Mikhalev
    International
    URL courte
    74782191

    Le gouvernement américain ne dispose pas d’un système de défense qui permettrait d’assurer la sécurité de l’intégralité de ses citoyens en cas de frappe nucléaire massive à l’initiative d’un pays tiers, a déclaré John Kelly, le ministre américain de la Sécurité intérieure.

    Dans une interview accordée à la chaîne CNN, le ministre américain de la Sécurité intérieure John Kelly a fait savoir que les États-Unis ne seraient pas en mesure de garantir la sécurité totale des Américains si un des pays possédant l'arme nucléaire décidait d'effectuer une frappe d'envergure.

    « Apparemment, il y a des pays dans le monde qui disposent de l'arme nucléaire en grande quantité. Ils pourraient venir à bout de n'importe quel système de défense que nous appliquerions. Par exemple, ça pourrait être la Russie », a souligné M. Kelly en répondant à la question de savoir si l'Amérique du Nord était en sécurité en cas de frappe nucléaire effectuée à l'initiative de la Corée du Nord ou d'un autre pays.

    Le ministre américain s'est également exprimé sur le danger émanant de Pyongyang.

    « Dès que la Corée du Nord aura en sa possession un missile capable d'atteindre les États-Unis et qu'ils (les militaires nord-coréens, ndlr) l'équiperont d'une ogive nucléaire, les États-Unis seront dans une situation dangereuse », a précisé M. Kelly.

    Et d'ajouter que le dirigeant américain Donald Trump s'occuperait de ce problème pour de vrai avant la fin de son mandat.

    Ces derniers temps, les tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis sont montées d'un cran du fait des essais de missiles de l'armée nord-coréenne et des soupçons sur un nouvel essai nucléaire de Pyongyang.

    Précédemment, le Conseil de sécurité nationale américain avait présenté au Président Donald Trump un rapport sur les réactions possibles des États-Unis à la menace nucléaire émanant de Pyongyang comprenant, entre autres, la possibilité d'un déploiement de l'arme nucléaire en Corée du Sud.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Corée du Nord menace de couler un porte-avions américain
    La Corée du Nord est prête à une guerre totale en cas d’agression des USA
    La région militaire d'Extrême-Orient dément renforcer la frontière avec la Corée du Nord
    Comment les sous-marins «trous noirs» de la Corée du Nord menacent les États-Unis
    Sean Spicer: Trump ne divulguera pas ses plans pour la Corée du Nord
    Tags:
    armes nucléaires, menace nucléaire, frappe nucléaire, sécurité, John Kelly, Donald Trump, Pyongyang, Russie, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik