Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'archive.

    L'OSCE confirme que son observateur tué en Ukraine était un Américain

    © Sputnik . Sergey Averin
    International
    URL courte
    Explosion d’une voiture de l’OSCE dans le Donbass (7)
    972
    S'abonner

    Les nationalités des membres de la patrouille de l'OSCE qui ont été tués ou blessés par une mine dans l'est de l'Ukraine ont été rendues publiques. Il s'agit d'un Américain et de citoyens allemand et tchèque.

    Le chef adjoint de la mission de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en Ukraine Alexander Hug a confirmé que l'observateur tué par une mine ce dimanche dans l'est de l'Ukraine était un citoyen des États-Unis.

    « Un membre de la patrouille, citoyen des États-Unis, a trouvé la mort suite à l'explosion. Deux autres membres de la patrouille — citoyens d'Allemagne et de la République tchèque — ont été transportés dans un hôpital de Lougansk pour un contrôle médical », a annoncé M. Hug lors d'une conférence de presse.

    Dimanche, un véhicule de la mission de l'OSCE transportant six membres d'une patrouille a roulé sur une mine en République populaire de Lougansk, dans l'est de l'Ukraine. Un observateur a trouvé la mort suite à l'explosion et deux autres ont été blessés.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Explosion d’une voiture de l’OSCE dans le Donbass (7)

    Lire aussi:

    Donbass: un membre de l'OSCE tué dans l'explosion de son véhicule
    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Une meute de loups entame une «chasse à l’homme» en Russie – vidéo
    Tags:
    victimes, OSCE, Alexander Hug, Lougansk, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik