International
URL courte
237
S'abonner

Le ministère sud-coréen de la Défense négocie actuellement avec ses homologues américains la tenue de manœuvres militaires conjointes avec les navires de guerre qui se trouvent dans la péninsule coréenne, y compris le porte-avions américain Carl Vinson.

Sur fond de tensions suite à des tirs de missiles nord-coréens, Séoul s'apprête à envoyer un message à Pyongyang: les autorités sud-coréennes ont entamé des négociations avec l'armée américaine pour mener des manœuvres conjointes avec le groupe naval déployé par les États-Unis dans la péninsule coréenne.

Selon l'agence japonaise Kyodo, un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense a annoncé que « les négociations étaient actuellement en cours », en réponse à la question de savoir si les navires de guerre sud-coréens mèneraient des exercices conjoints avec les États-Unis.

Dans le même temps, le porte-parole a déclaré que les forces navales américaines et sud-coréennes étaient maintenues sous régime d'alerte en cas d'essai nucléaire de Pyongyang.

Dimanche, le groupe aéronaval américain conduit par le porte-avions Carl Vinson et les destroyers de la Force maritime d'autodéfense japonaise Ashigara et Samidare ont entamé des manœuvres conjointes dans la partie occidentale de l'océan Pacifique, au sud de la péninsule coréenne.
La durée des exercices n'a pas été annoncée, mais l'agence Kyodo parle de trois ou cinq jours.

Ces derniers temps, les tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis sont montées d'un cran à cause des essais de missiles de l'armée nord-coréenne et des soupçons sur un nouvel essai nucléaire imminent de Pyongyang, ce qui préoccupe également Séoul et Tokyo.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le président chinois appelle Trump à la retenue vis-à-vis la Corée du Nord
La Corée du Nord menace de couler un porte-avions américain
La Corée du Sud remet aux USA un terrain pour des missiles THAAD
La Corée du Nord est prête à une guerre totale en cas d’agression des USA
Tags:
exercices militaires, États-Unis, Péninsule de Corée, Corée du Sud, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik