International
URL courte
Attaque chimique de Khan Cheikhoun (avril 2017) (97)
1205
S'abonner

C'est Ankara et l'organisation terroriste Front al-Nosra qui sont derrière l'attaque chimique de Khan Cheikhoun, assure un diplomate iranien présent à Athènes.

L'attaque chimique survenue le 4 avril en Syrie est une provocation orchestrée par le Front al-Nosra et la Turquie, a annoncé à Sputnik une source diplomatique iranienne.

« En Iran, on considère que l'attaque chimique en Syrie est une provocation conjointe de la Turquie et du Front al-Nosra », a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Et de souligner que l'Iran prônait l'ouverture d'une enquête internationale sur les faits survenus le 4 avril.

Rappelons qu'en 2013, les experts de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) ont officiellement confirmé que la Syrie ne possédait plus d'arsenal chimique.

Mardi 4 avril, une frappe aérienne sur la ville de Khan Cheikhoun dans la province d'Idlib, en Syrie, a été suivie par l'intoxication aux produits chimiques de nombreux habitants.

Des sources locales proches de l'opposition font état de 80 morts et de 200 blessés et en imputent la responsabilité aux forces gouvernementales syriennes. Celles-ci rejettent ces accusations et expliquent que le bombardement aérien sur Khan Cheikhoun a touché un entrepôt d'armes chimiques de groupes terroristes, dont les agents actifs ont alors contaminé la population.

Les autorités russes demandent une enquête impartiale sur cette affaire avec l'implication de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). En l'absence d'une telle enquête, l'origine de l'intoxication aux produits chimiques des habitants de Khan Cheikhoun reste donc controversée.

Le 24 avril, on a en outre appris que les États-Unis ont introduit des sanctions contre 271 Syriens travaillant dans un centre de recherche scientifique pour « développement d'armes de destruction massive ». Londres a salué cette mesure.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Attaque chimique de Khan Cheikhoun (avril 2017) (97)

Lire aussi:

Assad: aucune attaque chimique à Khan Cheikhoun, c’est une provocation
Attaque chimique: Lavrov dénonce le blocage du projet russo-iranien à l'OIAC
Attaque chimique à Idlib: un ex-officier de la CIA accuse Daech
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
attaque chimique, Front al-Nosra, Turquie, Iran, Khan Cheikhoun
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook