Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires kurdes (archives)

    La Turquie frappe des positions kurdes en Syrie et en Irak, des morts

    © AP Photo / Bram Janssen
    International
    URL courte
    8714
    S'abonner

    Ankara a bombardé mardi des positions kurdes dans le nord-est de la Syrie et en Irak, tuant des membres des forces kurdes. La Turquie affirme avoir voulu «détruire des repaires de terroristes».

    L'armée de l'air turque a frappé mardi des positions kurdes dans le nord-est de la Syrie, faisant au moins cinq morts a indiqué le commandement des Unités de protection du peuple kurde (YPG).

    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), au moins 18 personnes ont péri dans ces frappes.

    D'après l'YPG, les avions turcs ont mené avant l'aube une attaque « contre une base qui abrite un centre de communication pour médias et des installations militaires », relate l'AFP.

    Dans le même temps, une frappe a été réalisée dans le nord de l'Irak (près de Sinjar). Elle aurait fait six morts parmi les membres des forces kurdes, selon certaines sources.

    L'armée turque a confirmé des raids en Syrie et en Irak visant à « détruire des repaires de terroristes ciblant notre pays ».

    Ankara accuse l'YPG d'avoir des liens avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, séparatistes kurdes turcs) dont les activités sont prohibées en Turquie, et les considère comme « un groupe terroriste ». Dans le même temps, l'YPG participe, de concert avec les Américains, à l'opération de libération des villes de Raqqa et de Tabqa des terroristes de Daech.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Assad: Daech, le Front al-Nosra, Washington, Paris et Riyad agissent de concert en Syrie
    Le Kurdistan irakien en quête d’autonomie par un référendum national
    La ville irakienne de Sinjar bientôt transformée en un musée des atrocités de Daech
    Tags:
    Kurdes, Forces d'autodéfense kurdes (YPG-YPJ), Irak, Syrie, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik