International
URL courte
24531
S'abonner

Après avoir exprimé leurs félicitations à Emmanuel Macron, les dirigeants de l'UE ont dû faire face à des questions portant sur si il était approprié pour Bruxelles d'intervenir dans une élection nationale. Ainsi, le ministre européen des Affaires étrangères, Federica Mogherini, a eu du mal à expliquer à une journaliste son tweet louant Macron.

La Haute Représentante de l'Union pour les Affaires étrangères, Federica Mogherini, a été déroutée après une question de la journaliste de la chaîne RT sur l'élection française, informe le journal américain Politico.

Recep Tayyip Erdogan à l'Elysée
© AFP 2021 Alain Jocard

Lors d'une conférence de presse, une journaliste a rappelé à Mme Mogherini un tweet qu'elle a publié après les résultats du premier tour de la présidentielle française. Notamment, la diplomate européenne a qualifié Emmanuel Macron d'« espoir » et de « futur de notre génération ».

« À peu près le même nombre d'électeurs français semblent plutôt voir Marine Le Pen comme leur espoir et leur avenir », a déclaré la journaliste à Federica Mogherini lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, à Moscou.

« Ma question est de savoir : si la Russie qualifie l'un des candidats d'"espoir de sa génération", sera-t-elle accusée d'ingérence dans les élections françaises ? », a-t-elle demandé.

​Surprise, Mme Mogherini s'est tournée vers M. Lavrov, demandant sèchement : « Sergueï, vous ne voulez pas prendre cette question ? ».

Elle a ensuite répondu de manière confuse, insistant sur le fait que c'étaient les drapeaux de l'UE et de la France portés par les partisans de M. Macron qu'elle avait mentionnés sur sa page Twitter en les décrivant comme « l'espoir et le futur », plutôt que le candidat d'En Marche !, qui affrontera Marine Le Pen au deuxième tour, le 7 mai.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Pour Hollande, le PS doit voter Macron
«Vous n'avez rien compris à la vie»: la soirée de Macron comme si vous y étiez (photos)
Pourquoi les communistes de Hénin-Beaumont appellent-ils à voter Macron?
Macron, faiblard face au terrorisme islamiste, selon Marine Le Pen
Tags:
Présidentielle française 2017, chaîne de télévision russe RT, Sergueï Lavrov, Emmanuel Macron, Federica Mogherini, France, Moscou, Russie, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook