International
URL courte
181010
S'abonner

Palmyre est passée sous le contrôle total de l’armée syrienne. Les terroristes ont subi d’importantes pertes sur cet axe, a annoncé ce mercredi l’état-major russe.

Les troupes fidèles à Damas ont repris le contrôle total sur Palmyre, causant d'important dégâts aux terroristes, a annoncé ce mardi Sergueï Roudskoï, chef du commandement opérationnel principal de l'état-major général des Forces armées russes.

« En un mois et demi, les forces gouvernementales, appuyées par les milices, ont infligé une défaite totale à Daech », a-t-il indiqué.

Le responsable militaire russe a également fait savoir que pendant cette période les troupes syriennes avaient avancé de plus de 60 km avant de reprendre Palmyre sous leur contrôle. Selon lui, les djihadistes ont subi d'importantes pertes.

Présentement, les forces gouvernementales procèdent à l'élargissement de la zone de sécurité autour de Palmyre et poursuivent leur offensive à l'est.

Les forces gouvernementales syriennes, appuyées par l'aviation russe, ont complètement libéré Palmyre et sa cité antique le 2 mars dernier. L'assaut de la ville a duré moins de 24 heures.

Le 18 mars les spécialistes russes ont commencé le déminage de la partie historique de la « Perle du désert » et des quartiers résidentiels. Les experts du Centre international de déminage doivent déminer à Palmyre une superficie d'environ 1 500 hectares et en un mois ils ont effectué leur mission à plus de 70%.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

L'identité de l'auteur de l'attaque à Notre-Dame de Nice établie
Un automobiliste fonce sur une foule en Allemagne, un mort et des blessés
En continu: attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Un homme armé qui menaçait des passants à Avignon tué par la police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook