International
URL courte
361635
S'abonner

Alors que l’Arabie Saoudite a plusieurs fois critiqué les interventions iraniennes et du Hezbollah en Syrie, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov explique pour quelle raison leur présence sur le sol syrien est légitime.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que les militaires iraniens et le groupe chiite libanais Hezbollah se trouvaient en Syrie sur l'invitation du gouvernement syrien.

« Nous ne considérons pas le Hezbollah comme une organisation terroriste. Nous nous fondons sur le fait que les uns et les autres, tout comme les forces aérospatiales russes, sont déployés en Syrie sur l'invitation d'un gouvernement légitime », a indiqué le ministre russe.

Et d'ajouter: « Nous connaissons la position de l'Arabie Saoudite et sommes conscients que nos approches sont, pour le moins, différentes, mais nous sommes unis dans le fait que le règlement de la crise nécessite la participation de tous, parties syriennes et tous les acteurs extérieurs, sans exception, qui exercent leur influence sur ces parties ».

L'Arabie Saoudite a plusieurs fois blâmé les interventions iraniennes et du Hezbollah en Syrie, une situation qui, selon le royaume saoudien, complique les choses et empêche tout effort vers une solution pacifique dans la guerre civile syrienne.

En outre, un des alliés de Damas, le mouvement chiite libanais Hezbollah est inscrit par l'Arabie saoudite et une série de pays occidentaux et arabes sur la liste des organisations terroristes.

Néanmoins, il est à noter que c'est la coalition internationale, avec la participation de l'Arabie saoudite, qui est présente sur le sol syrien sans invitation de Damas.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Frappes US: vers une répétition des scénarios irakien et afghan en Syrie?
Une voiture percute une terrasse à Paris, faisant au moins un mort et plusieurs blessés
Ce pays pourrait rapidement devenir «un super-propagateur du Covid»
Pagaille au parlement italien après que des députés se sont insurgés contre le pass sanitaire - vidéo
Tags:
Hezbollah, Sergueï Lavrov, Arabie Saoudite, Iran, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook