Ecoutez Radio Sputnik
    Les drapeaux de la Turquie et de l'UE

    République présidentielle? L'opposition turque promet de contester à la CEDH

    © AP Photo / Osman Orsal
    International
    URL courte
    104

    Après plusieurs rejets par le Conseil d'État turc d'un recours déposé par le principal parti d'opposition visant à contester la victoire du «oui» au référendum, le CHP vise à saisir la Cour européenne des droits de l’homme.

    Le principal parti d'opposition en Turquie a annoncé mercredi qu'il allait saisir la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) pour contester la victoire du président Recep Tayyip Erdogan au référendum sur le renforcement de ses pouvoirs.

    « Nous allons saisir la Cour européenne des droits de l'homme », a déclaré la porte-parole du Parti républicain du peuple (CHP), Selin Sayek Böke, sans avancer de date.

    Cette annonce survient au lendemain du rejet par le Conseil d'État turc d'un recours déposé par le CHP, visant à contester la victoire du « oui » au référendum au motif qu'un changement de dernière minute de la loi électorale pourrait avoir favorisé des fraudes massives. Le jour du scrutin, qui s'est tenu le 16 avril, le Haut-Conseil électoral (YSK) a annoncé qu'il accepterait comme valides des enveloppes sans tampon officiel. Une situation où environ 2,5 millions de votes auraient ainsi pu être truqués, selon les estimations de certains experts.

    L'YSK avait rejeté le 19 avril un premier recours présenté par le CHP.

    Le référendum, qui portait sur une révision constitutionnelle renforçant les pouvoirs présidentiels, a été remporté par le camp du « oui » à 51,4 %.

    La plupart des dispositions approuvées lors du référendum doivent entrer en vigueur après les prochaines élections législatives et présidentielle, prévues en novembre 2019.

    La réforme prévoit notamment le transfert de l'ensemble du pouvoir exécutif au Président, qui aura les coudées franches par rapport au Parlement et pourra choisir de hauts magistrats, indique l'AFP. La fonction de Premier ministre sera en outre supprimée.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Référendum en Turquie: 2,5 millions de bulletins de vote auraient pu être truqués
    Si l'attente perdure, Ankara pourra réviser sa position sur l'adhésion à l'UE
    Pour Moscou, le référendum est «une question de souveraineté de la République de Turquie»
    Tags:
    référendum, Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), Recep Tayyip Erdogan, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik