International
URL courte
45728
S'abonner

La Russie a réduit de moitié le nombre d'avions sur la base de Hmeimim, située dans la province de Lattaquié, a fait savoir Sergueï Roudskoï, chef du commandement opérationnel principal de l'État-major général des Forces armées russes.

Suite à la diminution du nombre de terroristes en Syrie, la Russie a pris la décision de réduire le nombre de ses avions situés sur la base de Hmeimim, a déclaré le général Sergueï Roudskoï, lors de la conférence « La sécurité européenne: perspectives et tendances » qui se tient les 26 et 27 avril à Moscou.

« Le nombre de groupes terroristes en Syrie a diminué, ce qui nous a permis de retirer près de la moitié des avions basés sur l'aérodrome de Hmeimim » — a-t-il indiqué.

Il a également fait savoir que depuis le début de l'opération militaire en Syrie, les Forces aérospatiales russes ont fait plus de 23 000 sorties et ont effectué 77 000 frappes aériennes sur des positions des djihadistes, ce qui dépasse de quatre fois le nombre de frappes effectuées par la coalition occidentale anti-Daech menée par les États-Unis.

Au total, au cours d'une opération mise en place sur le territoire syrien par la Fédération de Russie, le gouvernement a repris le contrôle sur 695 localités et sur plus de 14 000 km carrés de territoire, permettant ainsi à près de 108 000 de réfugiés de regagner leurs domiciles.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un plan secret anglais de 2017 prévoyait de priver les personnes âgées d’aide médicale en cas de pandémie
Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Tags:
Russie, Syrie, Hmeimim, Etat islamique, coalition anti-Daech, avions
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook