International
URL courte
48505
S'abonner

Alors que Donald Trump estime que Séoul doit payer un milliard de dollars pour le déploiement du bouclier antimissile américain THAAD sur la péninsule coréenne, la Corée du Sud affirme l’inverse. Situation curieuse, compte tenu du fait que le lancement du système est prévu dans les jours à venir…

Séoul a balayé vendredi les propos de Donald Trump, qui affirmait que la Corée du Sud devait payer un milliard de dollars pour le bouclier antimissile américain que les alliés installent dans un contexte de fortes tensions dans la péninsule.

« J'ai informé la Corée du Sud qu'il serait appropriée qu'ils payent. C'est un système à un milliard de dollars », a déclaré M. Trump à l'agence Reuters. Et d'ajouter: « C'est phénoménal, ça détruit des missiles direct dans le ciel ».

Séoul a répliqué qu'aux termes de l'accord sur la présence militaire américaine dans le pays, la Corée du Sud fournit le terrain du système THAAD et les infrastructures, tandis que Washington doit payer pour le déployer et le faire fonctionner.

« Il n'y a pas de changement sur cette position de base », a indiqué, cité par l'AFP, le ministère sud-coréen de la Défense dans un communiqué.

Les forces américaines ont livré mercredi dernier les premiers éléments du bouclier antimissile THAAD sur le site où il sera installé en Corée du Sud, un projet destiné à contrer la menace nord-coréenne.

Les États-Unis et la Corée du Sud ont convenu en juillet dernier de déployer le système de défense antimissile pour faire face aux menaces de la Corée du Nord. Le ministère de la Défense sud-coréen a précisé que des éléments du Terminal High Altitude Area Defense (THAAD) avaient été transférés vers le site retenu, qui était auparavant un parcours de golf, dans le comté de Seongju, dans le sud du pays.

Selon des responsables américains, le bouclier serait opérationnel dans les « prochains jours ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Malgré les protestations des Sud-Coréens, le THAAD sera bientôt déployé
Pyongyang: la Corée à deux doigts d’une guerre nucléaire à cause des USA
La Corée du Sud remet aux USA un terrain pour des missiles THAAD
Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Tags:
paiement, système antimissile THAAD, États-Unis, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook