International
URL courte
23519
S'abonner

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), qui participent à l’opération de libération de Raqqa, bastion du groupe terroriste Daech, ont reçu des chars américains qui seront engagés dans l’assaut de la ville, a indiqué à Sputnik un représentant du commandement des FDS.

Les États-Unis ont envoyé aux Forces démocratiques syriennes (FDS) un lot d'armes lourdes et de chars, a annoncé à Sputnik un représentant du commandement des FDS requérant l'anonymat, ajoutant que ces chars participeraient à l'assaut de Raqqa le mois prochain.

« Il y a deux jours, dans le cadre de la lutte contre Daech, les États-Unis nous ont expédié des chars et des armes lourdes. Le tout a été livré dans le Rojava [Kurdistan syrien, ndlr] par camions via le nord de l'Irak par le poste-frontière de Semelka et transporté ensuite au nord de Raqqa », a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Et de prévenir qu'en cas de nouvelle attaque de l'armée turque, les détachements des FDS seraient contraints de se retirer de l'opération de libération de Raqqa.

« Si la Turquie poursuit ses attaques contre nous, nous devront suspendre l'opération de Raqqa pour défendre nos territoires. […] Nous en avons prévenu la coalition, et en cas de nouvelle frappe turque, nous allons retirer nos forces concentrées à Raqqa pour les envoyer à la frontière turco-syrienne. On nous a promis de négocier avec la partie turque et de nous informer des résultats de cette rencontre », a précisé la source.

Alors que les Unités kurdes syriennes de protection du peuple (YPG) sont en première ligne dans la lutte contre Daech, notamment dans le cadre de l'opération Colère de l'Euphrate en vue de libérer Raqqa, elles ont été visées par des frappes aériennes turques en Syrie et en Irak.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les Kurdes ont formé une administration pour diriger Raqqa après la libération
Kurdes: Raqqa libérée fera partie du système fédéral de la Syrie du Nord
Les miliciens kurdes avancent vers Raqqa
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
libéralisation, opération, frappe aérienne, Kurdes, Colère de l'Euphrate, Forces démocratiques syriennes (FDS), Unités de protection populaire kurdes (YPG), Sputnik, Etat islamique, Rojava, Kurdistan irakien, Raqqa, Turquie, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook