Ecoutez Radio Sputnik
    Pyongyang

    Les États-Unis n’excluent pas un dialogue direct avec Pyongyang

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    16142
    S'abonner

    Le gouvernement américain envisage la possibilité de négocier directement avec la Corée du Nord sur le programme nucléaire de Pyongyang, a fait savoir le secrétaire d’État américain Rex Tillerson dans une interview à la radio publique américaine NPR.

    D'après le secrétaire d'État américain Rex Tillerson, les États-Unis n'excluent pas un dialogue direct avec le gouvernement nord-coréen à propos de son programme nucléaire, qui est au cœur des débats ces derniers temps.

    « Clairement, ce serait la manière dont nous aimerions résoudre cela. Mais la Corée du Nord doit décider si elle est prête à négocier avec nous sur un agenda approprié, et un agenda approprié aujourd'hui ce n'est tout simplement pas rester où ils sont actuellement pour encore quelques mois ou quelques années et puis reprendre les choses. C'était l'agenda des 20 dernières années », a-t-il affirmé, interrogé à la radio sur d'éventuelles négociations directes avec la Corée du Nord.

    Et d'ajouter que l'objectif des États-Unis coïncide avec celui de la Chine, à savoir dénucléariser la péninsule coréenne.

    L'intensification des essais de missiles par la Corée du Nord a entraîné ces derniers mois une aggravation des tensions avec les États-Unis, dans le contexte du début de la présidence de Donald Trump qui s'est dit déterminé à régler la question nord-coréenne.

    Il y a quelque temps, Washington a envoyé vers la péninsule coréenne un groupe naval, dirigé par le porte-avions Carl Vinson.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Corée du Nord déclare avoir mené ses «plus importants» exercices militaires
    Exercices d’artillerie en Corée du Nord: Pékin a-t-il peur?
    Des exercices d'artillerie à grande échelle en Corée du Nord
    Trump fustige la politique d'«agression» de la Corée du Nord
    Bientôt un nouvel essai nucléaire en Corée du Nord?
    Tags:
    frappe nucléaire, missiles, dialogue, guerre, armes chimiques, Rex Tillerson, Donald Trump, Péninsule de Corée, Pyongyang, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik