International
URL courte
22647
S'abonner

Le Président américain Donald Trump a récemment évoqué la menace d’un conflit «majeur» contre la Corée du Nord. Selon le sénateur Bernie Sanders, il s’agirait d’une guerre nucléaire.

Les propos du Président américain Donald Trump sur « un conflit majeur » qui pourrait opposer les États-Unis et la Corée du Nord seraient une mise en garde contre une guerre nucléaire, a déclaré vendredi le sénateur américain Bernie Sanders.

« Quand on évoque un conflit majeur, on parle en réalité d'une guerre nucléaire », a indiqué M. Sanders à la chaîne de télévision américaine CBS.

Le sénateur a appelé les autorités américaines à resserrer leurs liens avec la Chine qui pourrait influer la Corée du Nord et l'appeler à arrêter son programme balistique et nucléaire.

Le Président américain Donald Trump a déclaré jeudi qu'un conflit majeur pourrait éclater entre États-Unis et la Corée du Nord, tout en ajoutant que son administration poursuivrait ses efforts en vue de trouver une solution diplomatique.

La tension est montée d'un cran entre Washington et Pyongyang ces dernières semaines en raison des préoccupations croissantes suite aux nouveaux tirs d'essai de missiles nord-coréens. Les États-Unis ont récemment envoyé un groupe naval conduit par le porte-avions USS Carl Vinson dans l'ouest du Pacifique, au large de la péninsule de Corée. Pyongyang l'a qualifié d'acte d'agression et a menacé de porter une frappe nucléaire.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Antonio Guterres: un malentendu peut provoquer un conflit militaire en Corée
La Chine qualifie la situation en péninsule de Corée de «critique»
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Tags:
guerre nucléaire, nucléaire coréen, Bernie Sanders, Donald Trump, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook