International
URL courte
9210
S'abonner

Le Président américain Donald Trump croit qu’il sera réélu pour un deuxième mandat une fois que le premier aura touché à sa fin et qu’il pourra profiter pleinement des «fruits de son travail».

À l'heure du cap symbolique des 100 jours, qu'il a franchi samedi, Donald Trump dresse déjà un premier bilan de son mandat et espère qu'il sera réélu dans quatre ans, relate vendredi la chaîne Fox News.

« J'espère que tout ira bien et que je pourrai être réélu et bénéficier pleinement des fruits de notre travail. Il est possible que cela prenne un peu plus de temps. Cependant, je crois que tout va à merveille et je doute que quelqu'un d'autre ait pu accomplir autant pendant une centaine de jours. Mais je me dis toujours que ce seront huit ans et non pas quatre (de sa présidence, ndlr) », a-t-il confié aux journalistes.

« Nous faisons beaucoup de choses », a-t-il ajouté tout en décrivant ce cap symbolique de 100 jours comme un « standard sans importance ».

Dans un message vidéo diffusé vendredi soir par la Maison-Blanche, M. Trump estime pourtant que « les 100 premiers jours de mon administration ont tout simplement été les plus couronnés de succès de toute l'histoire de notre pays ».

Le milliardaire républicain de 70 ans a reconnu à plusieurs reprises que la fonction présidentielle était plus difficile qu'il ne l'imaginait.

Quelques signaux viennent cependant ternir l'enthousiasme dans le camp présidentiel. A commencer par l'annonce vendredi du chiffre de croissance de l'économie américaine le plus médiocre depuis trois ans, au premier trimestre 2017.

La Maison-Blanche doit également faire face à une poussée de fièvre avec la Corée du Nord. Donald Trump a averti jeudi de la « possibilité » d'aboutir à un conflit majeur avec Pyongyang si le régime ne mettait pas un terme à ses programmes balistique et nucléaire.

À ce stade de sa présidence, M. Trump est le Président américain le moins populaire de l'histoire moderne dans les sondages, même s'il bénéficie du soutien sans faille de sa base électorale.

L'opposition démocrate, elle, jubile et décrivait vendredi le début de son mandat comme un désastre, une période d'instabilité grandissante, d'échecs législatifs et de promesses non tenues.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Une majorité d’Américains n’approuve pas la politique russe de Trump
Les démocrates US attaquent Trump sur ces 100 premiers jours de présidence
100 jours de présidence Trump: promesse tenue?
Tags:
présidence, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook