Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Pyongyang défie les porte-avions et sous-marins américains

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    45604
    S'abonner

    La situation dans la péninsule coréenne est entrée dans une « phase de danger extrême » par la faute de Washington et de Séoul qui devraient « prendre en considération les conséquences catastrophiques de leurs actions militaires irréfléchies », selon le journal nord-coréen Minju Choson.

    Le quotidien du gouvernement nord-coréen Minju Choson (Corée démocratique en français) évoque notamment les manœuvres conjointes américano-sud-coréennes ayant pour objectif l'entraînement à la « tactique de frappe préventive et aux opérations spéciales sur le territoire de la Corée du Nord ». Il avertit à cet effet que « les États-Unis ne parviendront pas à intimider Pyongyang par leurs porte-avions et sous-marins à propulsion nucléaire ».

    « Toutes les citadelles des agresseurs et provocateurs, y compris les bases américaines en Corée du Sud et au-delà de ses frontières, sont dans le viseur de notre  puissante armée populaire », souligne le journal.

    Il appelle Séoul et Washington à « prendre en considération les conséquences catastrophiques éventuelles de leurs actions militaires irréfléchies ».

    Samedi 29 avril, le porte-avions américains Carl Vinson a entamé des exercices conjoints avec des bâtiments de guerre sud-coréens en mer du Japon. Selon le commandement de la marine sud-coréenne, les exercices visent à « contenir les provocations nord-coréenne et à renforcer l'aptitude au combat de l'alliance militaire entre les États-Unis et la République de Corée ».

    Au cours des exercices, les navires des deux pays devaient procéder à la détection du lancement, au suivi et à l'interception de missiles balistiques de l'ennemi éventuel.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Corée du Sud et les USA entament des manœuvres militaires en mer du Japon
    CS de l’Onu: Moscou et Pékin s’opposent aux manœuvres US près de la Corée du Nord
    Dernière étape de la mise au point d’armes nucléaires en Corée du Nord
    La Corée du Nord déclare avoir mené ses «plus importants» exercices militaires
    Tags:
    exercices militaires, interception, détection, tir de missiles, USS Carl Vinson (porte-avions), mer du Japon, Washington, Séoul, Pyongyang
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik