Ecoutez Radio Sputnik
    Edward Snowden

    Snowden reçoit finalement sa récompense pour la liberté d'expression

    © Photo. Praxis Films
    International
    URL courte
    4390
    S'abonner

    Le lanceur d'alerte réfugié en Russie a enfin reçu le prix Ossietzky de la liberté d'expression qui lui avait été décerné il y a un an.

    Mieux vaut tard que jamais : Edward Snowden, ex-consultant de l'Agence nationale de la sécurité des États-Unis (NSA), qui vit réfugié en Russie, a finalement pu recevoir le prix Ossietzky de la liberté d'expression qui lui avait été décerné en mars 2016 par la section norvégienne du PEN Club pour ses révélations concernant les programmes américains de surveillance.

    Selon le site officiel du Club, le prix a été remis à M. Snowden dans un hôtel moscovite par son président et son secrétaire général, William Nygaard et Hege Newth Nouri.

    Initialement, la remise du prix au lanceur d'alerte devait avoir lieu en novembre 2016, mais ce dernier n'a pas pu se rendre en Norvège pour recevoir la récompense, faute de garanties de sécurité.

    L'Américain avait été inculpé d'espionnage dans son pays après avoir révélé l'ampleur des programmes de surveillance de la NSA. Depuis 2013, Edward Snowden est réfugié en Russie où il a bénéficié d'un asile temporaire avant d'obtenir un permis de séjour pour une durée de trois ans à condition qu'il mette fin à ses activités portant atteinte aux intérêts des États-Unis.

    En septembre 2015, Edward Snowden n'avait déjà pas pu se rendre en Norvège pour y recevoir une autre récompense pour la liberté d'expression, le prix Bjornstjerne Bjornson, qu'il avait dû accepter par vidéoconférence.

    L'ex-ingénieur informaticien a par ailleurs été proposé pour le prix Nobel de la paix, également décerné en Norvège.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Extradition de Snowden aux USA: l'ex-agent n'est pas un jouet, selon Moscou
    «Délire absurde», Snowden dément tout lien avec les services secrets russes
    WikiLeaks appelle Obama à pardonner Snowden
    Tags:
    prix, liberté d'expression, surveillance, Agence nationale de sécurité américaine (NSA), PEN (association mondiale d'écrivains), Edward Snowden, Norvège, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik