International
URL courte
32305
S'abonner

D’après un communiqué officiel de la force Barkhane, l’armée française a réussi a éliminé plus de 20 terroristes près de la frontière entre le Mali et le Burkina Faso.

Plus de 20 terroristes ont été tués par l'armée française dans les forêts près de la frontière entre le Mali et le Burkina Faso, annonce la force Barkhane, qui lutte contre les groupes armés djihadistes dans toute la région du Sahel, dans un communiqué officiel.

Selon le document, les troupes au sol ont été appuyées par des frappes précises de l'aviation. En outre, il n'y a pas d'information sur le groupe armée en question.

L'an dernier, le Conseil de sécurité des Nations unies a réaffirmé la nécessité de déployer au Mali une nouvelle mission de maintien de la paix MINUSMA avec un effectif total de 12 000 personnes pour stabiliser la situation dans la région, en particulier dans le nord du Mali.

Les djihadistes en ont été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale déclenchée en janvier 2013 à l'initiative de la France et toujours en cours. Mais certaines zones échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Mali: des patrouilles unifiées mises en place pour assurer la paix à Gao
Gambie: les opérations militaires suspendues pour une dernière médiation
Puissante explosion dans un camp militaire au Mali, au moins 37 morts
Un confinement préventif avant Noël est-il envisagé? Olivier Véran répond
Tags:
troupes, terrorisme, djihadisme, MINUSMA, France, Sahel, Mali
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook