International
URL courte
16162
S'abonner

Le président du Venezuela Nicolas Maduro a annoncé dimanche une nouvelle hausse du salaire minimum de 60 % sur fond de protestations massives

À dater de ce 1er mai, le salaire minimum au Venezuela augmente de 40 638 bolivars à 65 021 bolivars. Selon le site Noticias24, avec 135 000 bolivars d'aide alimentaire le salaire passera à 200 000 bolivars. Le gouvernement a également introduit des allocations supplémentaires pour les retraités d'un montant de 19 506 bolivars.

Au Venezuela, les violences ont déjà fait 26 morts
© REUTERS / Carlos Garcia Rawlins
Cette hausse du salaire minimum, la troisième en 2017, intervient sur fond d'inflation galopante. Au Venezuela on recense plusieurs taux de change du bolivar en dollar. Le taux de change officiel, DIPRO, reste sans changement et constitue 10 bolivars pour un dollar. Il y a également un taux de change complémentaire, DICOM, qui établit un dollar à hauteur de 716 bolivars. Cependant, au marché noir, un dollar est échangé contre 4 200 bolivars, selon le site Dolar Today. Selon ce taux de change, le salaire minimum avec toutes les allocations constitue environ 47 dollars.

De violentes protestations ont débuté le 4 avril au Venezuela. Selon les données actualisées, les manifestations en faveur et contre le gouvernement de Nicolas Maduro ont fait environ 30 morts.

Les protestations ont éclaté suite à la décision de la Cour suprême limitant sensiblement le pouvoir de l'Assemblée nationale, dominée par l'opposition.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Pourquoi le Venezuela plonge dans le chaos
Venezuela: la Cour suprême renonce à s'octroyer les pouvoirs du Parlement
Assad: le scénario au Venezuela ressemble beaucoup à celui en Syrie
Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Tags:
protestations, hausse, salaire minimum, Nicolas Maduro, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook