Ecoutez Radio Sputnik
    Arrivée de THAAD en Corée du Sud

    Le système US THAAD désormais opérationnel en Corée du Sud

    © REUTERS / Yonhap
    International
    URL courte
    148
    S'abonner

    L’information des médias d’après laquelle le système antimissile américain déployé en Corée du Sud était prêt à intercepter des missiles nord-coréens a été confirmée par les militaires américains.

    Des militaires américains ont confirmé l'information voulant que le système antimissile américain déployé en Corée du Sud était prêt à intercepter des missiles nord-coréens. Le porte-parole du contingent des États-Unis en Corée du Sud Rob Manning apporte des éclaircissements à ce sujet à Sputnik.

    « Les forces des États-Unis en Corée confirment que le système THAAD est opérationnel et a la capacité d'intercepter les missiles nord-coréens et de défendre la Corée du Sud », a-t-il dit.

    Selon les médias sud-coréens, la batterie THAAD en Corée du Sud comprendra de quatre à neuf unités de tir de huit missiles chacune, bien que des données officielles à ce sujet n'aient pas été publiées. Les missiles du système THAAD sont conçus pour intercepter et détruire des missiles balistiques alors qu'ils sont encore à l'extérieur de l'atmosphère ou qu'ils viennent d'y entrer, durant leur dernière phase de vol.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Séoul et Washington se renvoient la facture des missiles THAAD
    Le déploiement du THAAD en Corée du Sud sape la stabilité de la région, selon Pékin
    Malgré les protestations des Sud-Coréens, le THAAD sera bientôt déployé
    La Corée du Sud remet aux USA un terrain pour des missiles THAAD
    Tags:
    disponibilité opérationnelle, système antimissile THAAD, Rob Manning, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik