Ecoutez Radio Sputnik
    Afghanistan

    D’ici la fin de l’année, les USA auront chassé Daech de l’Afghanistan

    © AFP 2019 Thomas WATKINS
    International
    URL courte
    2256

    Les États-Unis comptent libérer l’Afghanistan de toute présence de Daech d’ici la fin de l’année, avant que n’arrivent des djihadistes expérimentés, chassés eux d’Irak et de Syrie.

    « Nous avons une très bonne chance de les détruire en 2017, pour qu'il soit très clair » que l'Afghanistan « n'est pas un endroit » où peuvent venir se réfugier des djihadistes expulsés de tel ou tel pays, a annoncé le porte-parole des forces américaines en Afghanistan Bill Salvin cité par l'AFP.

    Selon lui, les effectifs du groupe terroriste, qui avaient culminé à 2 500 ou 3 000 hommes, ont diminué à 800 au maximum suite à des pertes au combat et des défections.

    En 2001, les États-Unis ont entamé une opération militaire contre les talibans en Afghanistan. À l'heure actuelle, environ 8 400 militaires américains sont déployés dans le pays, ayant essentiellement pour mission de porter assistance aux forces de sécurité afghanes dans la lutte contre les Talibans et les djihadistes de Daech.

    Les États-Unis ont largué à la mi-avril, sur un site djihadiste en Afghanistan, la méga-bombe non nucléaire la plus puissante qu'ils aient jamais utilisée au combat. L'engin de 9,5 tonnes a été largué depuis un avion MC-130. Selon certaines informations, les États-Unis disposent de 15 bombes de ce type.

    Washington a affirmé que la frappe a été menée contre un système de tunnels de Daech et visait à démontrer l'attachement de l'administration à sa promesse de détruire le groupe terroriste.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Pentagone: le chef de Daech en Afghanistan aurait été éliminé
    Quatre commandants de Daech tués par la méga-bombe US en Afghanistan
    Pourquoi utiliser «une méga bombe» en Afghanistan: le Pentagone s’explique
    Tags:
    élimination, Etat islamique, Bill Salvin, Afghanistan, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik