Ecoutez Radio Sputnik
    Donetsk

    Poutine espère que le format Normandie poursuivra son activité après l'élection en France

    © Sputnik . Igor Maslov
    International
    URL courte
    5102
    S'abonner

    A l'issue de son entrevue avec la chancelière allemande Angela Merkel, le Président russe a affirmé espérer que le format Normandie sur l'Ukraine continuerait son travail après la présidentielle française.

    Le dirigeant russe Vladimir Poutine a déclaré que les travaux dans le cadre du quaruor Normandie se poursuivraient après l'élection présidentielle française. Moscou et Berlin prônent le plein respect des accords de Minsk, a-t-il souligné lors d'une conférence de presse conjointe à l'issue de son rendez-vous avec la chancelière allemande mardi à Sotchi.

    « Le format Normandie doit, incontestablement, toujours s'occuper du règlement de la crise ukrainienne. Par conséquent, le travail dans ce format se poursuivra après la présidentielle française, tel que convenu lors de notre dernière conversation téléphonique [avec le quartet, ndlr]. »

    Lors de la rencontre avec Angela Merkel, les parties ont tenu à réaffirmer la « nécessité du plein respect des accords de Minsk ». Mme Merkel, pour sa part, a dit conditionner la levée des sanctions antirusses au respect des accords de Minsk: « Je voudrais que nous parvenions à une levée des sanctions à l'encontre de la Russie à condition que les accords de Minsk soient respectés. »

    Pourtant, les autorités actuelles de Kiev ont manqué la chance de les réaliser et la situation en Ukraine suscite toujours une grande préoccupation, a affirmé le chef d'État russe.

    « Je suis convaincu que les autorités urkrainiennes actuelles ont manqué la chance d'accomplir les accords de Minsk quand elles avaient des possibilités dans le cadre de leur politique intérieure. Aujourd'hui […] les possibilités du leadership politique [à Kiev, ndlr] sont devenues pour le moins modestes à cause de plusieurs facteurs, y compris de la situation économique et politique intérieure. Toutefois, il faut poursuivre nos efforts dans le format Normandie, surtout dans le cadre des accords conclus. »

    En outre, évoquant la possibilité de nouveaux accords sur le règlement de la crise en Ukraine, le Président russe a estimé qu'il ne fallait pas préparer de nouveaux projets alors que les accords précédents n'ont pas encore porté leurs fruits. Selon M. Poutine, le travail du format Normandie s'est avéré fructueux et pour améliorer le résultat, il faut établir un « dialogue direct entre les parties en conflit ».

    En vertu des accords de Minsk, Kiev devait mettre en place une réforme constitutionnelle avant la fin de l'année 2015 ainsi que procéder à une décentralisation et adopter une loi accordant aux régions de Donetsk et de Lougansk un statut spécial. Ces engagements n'ont pas été remplis par les autorités ukrainiennes.

    Les autorités de Kiev ont lancé en avril 2014 une opération militaire contre les Républiques populaires de Donetsk (RPD) et de Lougansk (RPL) qui avaient proclamé leur indépendance suite au coup d'État de février 2014 en Ukraine. Depuis le 29 janvier dernier, la situation sur la ligne de contact dans le Donbass s'est aggravée. De son côté, Kiev a reconnu que les militaires ukrainiens menaient une offensive dans le Donbass.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Poutine: personne n’a coupé le Donbass de l’Ukraine, elle le fait seule avec le blocus
    La mission de l’OSCE et les milices locales essuient des tirs dans le Donbass
    Tragédie d’Odessa: Poutine rappelle que les coupables n'ont toujours pas été punis
    Tags:
    respect, règlement, crise en Ukraine, accords de Minsk, format Normandie, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Lougansk, Kiev, Donbass, Donetsk, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik