International
URL courte
13302
S'abonner

Le Président russe Vladimir Poutine a signalé, à l’issue de son entretien avec la chancelière allemande Angela Merkel à Sotchi, que la Russie ne s’ingérait pas dans les processus politiques intérieurs d’autres pays, bien qu’elle soit elle-même la cible de telles tentatives.

Évoquant l'influence de la Russie sur les élections aux États-Unis, il a noté qu'il s'agissait de rumeurs montées de toutes pièces utilisées dans la lutte politique intérieure.

« Nous ne nous ingérons jamais dans la vie politique et les processus politiques des autres pays. Et nous voudrions bien que personne ne s'ingère dans notre vie politique, dans la vie politique intérieure de la Russie. Malheureusement, nous observons des choses tout à fait contraires. Depuis de longues années, nous observons des tentatives d'influer sur les processus politiques intérieurs en Russie, des tentatives entreprises tant par le biais de soi-disant organisations non gouvernementales que directement », a déclaré Vladimir Poutine au cours d'une conférence de presse donnée à l'issue des négociations avec la Chancelière allemande Angela Merkel.

« Nous nous rendons compte du caractère nocif et vain de tels efforts et il ne nous vient jamais à l'esprit de nous ingérer dans les processus politiques des autres pays », a souligné le dirigeant russe.

Accusé à maintes reprises de manœuvrer pour influencer les élections dans divers pays, Moscou a rappellé pour une énième fois sa position à ce sujet, à la veille de la présidentielle en France.

La porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a démenti les déclarations des services de renseignement américain sur « l'ingérence russe» dans la campagne présidentielle aux États-Unis. Elle a également rappelé que Moscou ne soutenait pas les candidats aux élections dans d'autres pays étrangers, et notamment en France.

« Nous ne soutenons pas les candidats aux élections étrangères. Cela ne nous regarde pas », a déclaré Maria Zakharova dans une interview accordée à Yahoo Global News commentant les accusations infondées portées à l'encontre de Moscou concernant son soi-disant soutien à la candidate du Front national Marine Le Pen aux élections présidentielles en France.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le Time essuie des critiques pour son article sur l'«ingérence russe»
Ingérence électorale russe: Mme Merkel "aurait-elle l'amabilité" de présenter ses preuves?
Ingérence russe dans la politique US? «Une calomnie» selon le Kremlin
Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Tags:
ingérence, Angela Merkel, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook