Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    L'heure est venue: Poutine et Trump prêts à s'entretenir en personne

    © Sputnik . Alexei Druzhinin
    International
    URL courte
    18381

    Le chef du Kremlin et le locataire de la Maison-Blanche se sont déclarés prêts à une réunion bilatérale, selon la présidence russe.

    Vladimir Poutine et Donald Trump sont prêts à s'entretenir en personne, et une éventuelle réunion pourrait avoir lieu à Hambourg, a déclaré Iouri Ouchakov, le conseiller du Président russe.

    « Les deux Présidents ont jugé opportun d'organiser une rencontre bilatérale. La ville de Hambourg a été citée parmi les possibles lieux de réunion », a annoncé M. Ouchakov aux journalistes, à l'issue d'un entretien téléphonique entre les dirigeants russe et américain.

    La Maison-Blanche a auparavant déclaré que MM. Trump et Poutine avaient eu une « très bonne conversation » téléphonique sur la Syrie, au cours de laquelle ils avaient abordé la question des zones de sécurité pour les civils.

    Pour sa part, le Kremlin a indiqué que les deux dirigeants avaient souhaité intensifier le dialogue entre leurs ministres des Affaires étrangères en vue de trouver une issue à la crise syrienne.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Aux yeux de Trump, Poutine est un «dur à cuire»
    Le Kremlin explique en quoi Vladimir Poutine et Donald Trump se ressemblent
    Trump: pas de confidences avec Poutine concernant les plans syriens
    L'Iran a «confisqué» un pétrolier britannique, des Russes sont à bord - images
    Tags:
    entretien, rencontre, relations, Donald Trump, Iouri Ouchakov, Vladimir Poutine, Hambourg, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik