International
URL courte
Législatives anticipées au Royaume-uni (2017) (26)
893
S'abonner

L’Allemagne et l’Union européenne s’ingèrent dans la campagne électorale au Royaume-Unis dans le but de porter ombrage à la réputation du Premier ministre Theresa May, selon The Daily Thelegraph.

Le Daily Thelegraph signale, se référant à des sources proches de Theresa May, que des hauts fonctionnaires du gouvernement allemand et de l'Union européenne auraient organisé des fuites d'information sur des rencontres privées du Premier ministre britannique afin d'affaiblir ses positions aux yeux des électeurs.

De l'avis des sources du quotidien britannique, Theresa May est devenue « victime d'un complot orchestré » en prévision des élections législatives. Il paraît que l'Allemagne et l'UE violent « une vielle tradition d'après laquelle les pays ne s'ingèrent pas dans les élections des autres pays », a indiqué un interlocuteur du média.

Les tentatives d'affaiblir les positions de Mme May sont liées à la volonté de l'Allemagne et de l'UE d'inciter les Britanniques à voter pour des forces politiques prêtes à des concessions pendant les négociations avec Bruxelles sur les modalités du divorce. Le média signale que la position dure annoncée par le Premier ministre britannique suscite le mécontentement des bureaucrates européens.

Précédemment, il a été annoncé que le Parlement britannique serait dissout le 3 mai. Les élections législatives anticipées ont été fixées pour le 8 juin. Theresa May a expliqué sa décision de dissoudre le Parlement et d'organiser les élections anticipées par la volonté d'unir la société britannique avant les négociations sur le Brexit. Le Parti conservateur conduit par Mme May est donné favori de la course électorale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Législatives anticipées au Royaume-uni (2017) (26)

Lire aussi:

Législatives anticipées en Grande-Bretagne: exit le Brexit?
Le parlement britannique donne son feu vert au Brexit
Brexit: le gouvernement britannique devra obtenir l'accord du Parlement
Tags:
dissolution, ingérence, Brexit, parlement britannique, Union européenne (UE), Theresa May, Royaume-Uni, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik