International
URL courte
282
S'abonner

Abubakar Shekau, le numéro un de l'organisation terroriste Boko Haram aurait été blessé dans un bombardement de l'aviation gouvernementale dans le nord-est du Nigéria, informent les médias.

Le chef du groupe islamiste Boko Haram, Abubakar Shekau, a été blessé et un de ses adjoints tué lors d'un raid mené par l'aviation nigériane dans le nord-est du pays, écrit l'agence AFP, se référant à des sources sécuritaires.

« Shekau a été blessé dans le bombardement et serait soigné près de la frontière avec le Cameroun, vers Kolofata. Son adjoint, Abba Mustapha […] a été tué ainsi qu'un autre de ses lieutenants, Abubakar Gashua », écrit l'agence.

Et de préciser que l'aviation avait bombardé des djihadistes de Boko Haram réunis en prière vendredi dernier dans Balla, un village à quelque 40 km de Damboa.

Shekau avait déjà été donné pour mort à plusieurs reprises, mais à chaque fois ces informations avaient été démenties. Ainsi, en mars dernier, on a pu le voir dans une vidéo dans laquelle il a revendiqué la responsabilité d'une série d'attentats.

Le groupe terroriste Boko Haram a été fondé en 2002 par le prédicateur Mohamed Yusuf.

Depuis fin 2016, les attaques suicides visant les zones résidentielles se sont multipliées dans le pays. Selon les données de l'Onu, le conflit avec Boko Haram a fait plus de 20 000 morts depuis 2009. Dans le même temps, plus de 2,6 millions de personnes ont dû quitter leur domicile pour fuir les hostilités.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Boko Haram diffuse une vidéo de lycéennes enlevées: les unes mortes, les autres enceintes
Boko Haram forme 50 enfants kamikazes en l'espace de six mois
Libérées, les "épouses de Boko Haram" n'ont pas fini de souffrir
Tags:
frappe aérienne, raid, Boko Haram, Abubakar Shekau, Nigeria
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook