International
URL courte
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
10445
S'abonner

Le Président russe a affirmé avoir soulevé la question des zones de sécurité en Syrie avec son homologue américain. Les zones en question doivent s'accompagner de zones d'exclusion aérienne et pourront renforcer la trêve, a précisé M. Poutine.

Le chef d'État russe Vladimir Poutine a annoncé avoir discuté de la création de zones de sécurité en Syrie avec le Président américain, ce dernier soutenant l'initiative. On ne réalisera pas de vols dans les zones en question si aucune activité militaire ne s'y produit, a précisé M. Poutine.

« L'un des moyens de renforcer le régime du cessez-le-feu [en Syrie, ndlr] est d'y créer des zones sécurisées ou des zones de désescalade. On en a entendu parler dans une des allocutions du dirigeant américain. Hier, nous en avons discuté avec M. Trump. Si j'ai bien compris, l'administration américaine soutient ces idées », a déclaré le dirigeant russe aux journalistes à l'issue de sa rencontre avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan à Sotchi.

Les Forces aérospatiales russes et l'aviation syrienne cesseront ainsi leurs manœuvres dans lesdites zones, mais sous condition.

« Quant à l'aviation, si l'on met en place des zones de désescalade, il n'y aura pas d'avions à condition qu'aucune activité militaire ne s'y produise », a expliqué M. Poutine, ajoutant que le contrôle du cessez-le-feu dans les zones sera discuté séparément.

Le sujet des zones sécurisées a également été abordé lors des pourparlers russo-turcs. Selon M. Poutine, les deux pays espèrent que les participants aux négociations d'Astana prendront une décision finale en la matière.

« J'espère que la zone de désescalade sera adoptée en tant que solution et mise en place à des fins de résolution ultérieure du problème », a commenté M. Erdogan.

Auparavant, la Russie avait appelé à mettre en place en Syrie quatre zones d'apaisement des tensions dans plusieurs provinces du pays, ainsi qu'à instaurer des lignes de sécurité tout au long de ces zones afin d'éviter les heurts entre les parties.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

Lire aussi:

L’Onu sceptique face à l’idée de Trump de créer des «zones de sécurité» en Syrie
La création de zones de sécurité en Syrie «ralentira le processus de paix»
Damas: les zones de sécurité non approuvées violent la souveraineté syrienne
Femme poussée dans le métro parisien: «l’auteur de l’agression» interpellé, dit Marlène Schiappa
Tags:
pourparlers, désecalade, cessez-le-feu, zones de sécurité, Recep Tayyip Erdogan, Donald Trump, Vladimir Poutine, Turquie, États-Unis, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook