International
URL courte
17185
S'abonner

Pour le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, le leader américain Donald Trump est devenu «plus prudent» à l'égard de la Russie par rapport à son attitude pendant la campagne présidentielle.

Le locataire de la Maison-Blanche rencontre des « difficultés » à appliquer ses promesses de campagne, ce qui le pousse à opérer des « volte-face », notamment sur les questions internationales, estime le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, selon le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

Ainsi, le Président américain fait désormais preuve de « beaucoup plus de prudence » à l'égard de la Russie que lors de son arrivée à la Maison-Blanche, en particulier sur la crise syrienne, a-t-il expliqué.

Dans le même temps, Donald Trump manifeste « une volonté de reporter à plus tard les conflits commerciaux » avec la Chine, a constaté le chef de la diplomatie française, toujours selon M. Le Foll.

Plus tôt dans la journée, le conseiller du Kremlin Iouri Ouchakov a fait savoir que le Président américain et son homologue russe Vladimir Poutine avaient jugé opportun d'organiser une rencontre bilatérale qui pourrait avoir lieu dans la ville allemande de Hambourg.

Dans la nuit de mardi à mercredi, MM Poutine et Trump se sont entretenus au téléphone pour la première fois depuis l'attaque de missiles de croisière américains contre la base militaire syrienne de Shayrat. Par la suite, la Maison-Blanche a indiqué que les deux dirigeants avaient eu « une très bonne conversation ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Trump: «La Russie est forte, mais les États-Unis sont très forts»
Trump appelle à enquêter sur les liens entre Hillary Clinton et la Russie
Pour Trump, ses liens avec la Russie ne sont qu’un fake
Trump sur Twitter: «Tout ira bien entre les États-Unis et la Russie»
Tags:
diplomatie, entretien, relations, Vladimir Poutine, Iouri Ouchakov, Jean-Marc Ayrault, Donald Trump, Stéphane Le Foll, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook