International
URL courte
17114
S'abonner

Un nouveau projet de loi régissant l’activité du renseignement américain préconise de suivre avec une attention particulière les déplacements des diplomates russes aux États-Unis.

La Chambre des représentants des États-Unis a approuvé un projet de loi prévoyant le renforcement du contrôle des déplacements réalisés par les diplomates russes sur le territoire américain. Les mesures prônées par le nouveau règlement, destiné au renseignement, seront en vigueur jusqu'à la fin de l'année fiscale, soit le 30 septembre.

Un des articles de la loi stipule notamment que le secrétaire d'État américain, en coopération avec le chef du FBI et le directeur du renseignement national, doit mettre en place un « régime d'avertissement préalable » concernant tous les déplacements des diplomates russes accrédités aux États-Unis ainsi que ceux du personnel du consulat.

Les hauts responsables américains sont en outre obligés de « prendre des mesures » afin que les diplomates russes observent la nouvelle loi et leur signaler les violations.

Actuellement, les diplomates russes de rang mineur et moyen sont soumis au règlement selon lequel ils doivent informer les autorités locales s'ils envisagent de s'éloigner de 40 kilomètres du centre de la ville où se trouve la mission diplomatique.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Trump dit ne pas avoir évoqué l’option militaire en Syrie devant des membres du Congrès
Le Congrès US abolit la loi de Barack Obama sur la protection des données sur Internet
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Tags:
diplomates, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook