Ecoutez Radio Sputnik
    Al-Jazeera logo

    Le tournage par Al Jazeera d’une fausse attaque chimique confirmé par une nouvelle source

    © AP Photo/ Kamran Jebreili
    International
    URL courte
    1589151547

    L’information sur le tournage d’une vidéo truquée d’une attaque chimique en Syrie, par la chaîne Al Jazeera, a été confirmée.

    Jeudi 4 mai, l'agence Sputnik, avec d'autres médias russes, citant des sources militaires et diplomatiques, a diffusé l'information liée à un tournage d'une vidéo truquée par la chaîne qatarie dans les localités de Saraqib, Ariha et Jisr al-Choghour, dans la province d'Idlib. D'après les précédentes informations, le commanditaire de la vidéo se trouve dans un pays européen.

    Le 5 mai, cette information n'a pas pu être recoupée par d'autres sources.Toutefois, ce samedi le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a signalé que des habitants locaux et l'opposition avaient fait des déclarations sur le tournage d'une vidéo truquée des conséquences de pilonnages avec utilisation de « gaz toxique », dans la province d'Idlib.

    Des cadreurs travaillant pour Al Jazeera y ont pris part comme conseillers.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Des terroristes sabotent un cratère formé par une arme «chimique» en Syrie
    Daech mène une nouvelle attaque chimique à Mossoul
    Attaque chimique: les USA introduisent des sanctions au lieu de mener une enquête

    Lire aussi:

    La Russie a des preuves sur le truquage des images d'«attaques chimiques» en Syrie
    Un faux site d’Al Jazeera estime que Riyad a versé un pot-de-vin à Sputnik pour sa loyauté
    La Russie dément avoir porté une frappe aérienne contre Idlib
    Tags:
    attaque chimique, faux, démenti, Idlib, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik