Ecoutez Radio Sputnik
    Des militaires russes

    État-major russe: un kamikaze avec 10 kg d’explosifs désarmé près de la frontière syrienne

    © Sputnik . Andrei Stenin
    International
    URL courte
    5210

    Un kamikaze avec 10 kg d’explosif et des grenades a été désarmé lors de l’acheminement d’un convoi humanitaire de l’Onu en direction de la Ghouta orientale, en Syrie, a fait savoir ce vendredi Sergueï Roudskoï, le chef d'État-major de l'armée russe.

    D'après le chef d'État-major de l'armée russe Sergueï Roudskoï, lors de l'acheminement du convoi humanitaire organisé par l'Onu, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ainsi que le Croissant-Rouge arabe syrien, qui se dirigeait vers la Ghouta orientale, à l'est de Damas, un kamikaze a été arrêté par les militaires russes.

    « Au moment où le convoi humanitaire était en train de passer par le point de contrôle sur la ligne de délimitation des frontières, un kamikaze a été découvert, désarmé et transmis aux services de sécurité syriens par les militaires russe avec 10 kg d'explosifs et des grenades », a déclaré M. Roudskoï.

    Et d'ajouter que le convoi humanitaire composé de 51 camions avec des produits alimentaires et des médicaments était notamment escorté par une division de la police militaire des Forces armées russes. Quatre véhicules aériens sans pilotes surveillent le point de contrôle à titre permanent.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Syrie: 300 terroristes éliminés dans la province de Hama
    Des terroristes sabotent un cratère formé par une arme «chimique» en Syrie
    Les frappes US en Syrie laissent les mains libres aux terroristes, selon Medvedev
    Et si les 5.000 terroristes européens luttant en Syrie revenaient dans l’UE?
    Tags:
    convois humanitaires, kamikaze, médicaments, terrorisme, armée, Comité international de la Croix-Rouge (CICR), ONU, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik