Ecoutez Radio Sputnik
    Ankara achètera des S-400 à la Russie

    Achat de S-400 russes par la Turquie: l’éloignement de l’Otan en perspective

    © Sputnik . Dmitry Vinogradov
    International
    URL courte
    24509
    S'abonner

    À Sotchi, les Présidents russe et turc Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan ont évoqué la Syrie et la livraison en Turquie de systèmes de défense antiaérienne russes S-400, et leurs déclarations témoignent d’un climat plus apaisé qu’auparavant dans les relations entre les deux pays, a déclaré à Sputnik le journaliste turc Cenk Başlamış.

    Quant aux relations bilatérales entre la Russie et la Turquie, leur état actuel n'est ni trop mauvais, ni trop bon, a estimé dans un entretien avec Sputnik le journaliste turc Cenk Başlamış, spécialistes de la Russie et des rapports russo-turcs.

    « Il reste des questions à régler, mais, compte tenu des déclarations faites, il y a tout lieu de penser que la situation est meilleure qu'auparavant », a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

    Et de rappeler la décision de créer quatre zones de sécurité en Syrie visant à instaurer le cessez-le-feu, à faire baisser la tension et prévenir les affrontements.

    « Il se peut que pour la Turquie, la question concernant l'acquisition de systèmes de défense antiaérienne S-400 compte plus que la Syrie. Quoi qu'il en soit, si Ankara achète des S-400 à la Russie, cela signifiera un grand changement dans la politique extérieure turque. Cela pourrait même marquer le début de l'éloignement du pays de l'Otan », a souligné l'expert.

    Bien des analystes supposent par ailleurs que la Turquie commence à envisager une alternative à l'Otan et montre ainsi son intention de se rapprocher de la Russie sur la scène internationale.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Poutine et Erdogan ont discuté de la livraison de S-400 en Turquie
    S-400, levée des visas: l’ambassadeur de Turquie en Russie accorde un entretien à Sputnik
    La Turquie pourrait acheter le système antiaérien S-400 à la Russie
    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Tags:
    agence, journalistes, zone de sécurité, alternative, cessez-le-feu, Sputnik, OTAN, Cenk Başlamış, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Syrie, Russie, Ankara, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik