International
URL courte
1070
S'abonner

Vêtus du même uniforme que les combattants kurdes, plusieurs djihadistes ont lancé une attaque contre une base militaire d’Irak où sont stationnés des conseillers militaires américains.

Plusieurs kamikazes de Daech ont attaqué une base où sont cantonnés des conseillers militaires américains, dans le nord de l'Irak, annonce ce dimanche Reuters, citant des services de sécurité.

Deux djihadistes ont actionné leurs ceintures d'explosifs à l'entrée de la base K1 dans la nuit de samedi à dimanche, et les trois autres ont été tués par des peshmergas (combattants kurdes) qui contrôlent le secteur de Kirkouk, où elle est située.

« Ils portaient les mêmes uniformes que les peshmergas kurdes et avaient rasé leurs barbes pour avoir la même allure que nous », a confié à Reuters un officier, ajoutant que deux peshmergas avaient été tués dans l'attaque et six autres blessés.

Daech a revendiqué dans un communiqué l'attaque de la base K1, disant avoir tué et blessés des dizaines de « croisés et apostats », allusion aux conseillers militaires occidentaux et aux peshmergas.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Daech massacre dix militaires en Irak
Bagdad: les troupes US devront quitter l'Irak après l'opération contre Daech
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Un poisson saute hors de l’eau et transperce le cou d’un pêcheur – photo choc
Tags:
militaires américains, base militaire, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik