Ecoutez Radio Sputnik
    Le journaliste italien mort dans le Donbass visé par l’armée ukrainienne?

    Le journaliste italien mort dans le Donbass visé par l’armée ukrainienne?

    © Sputnik . Sergey Averin
    International
    URL courte
    3316
    S'abonner

    Andrea Rocchelli, reporter-photographe italien mort en 2014 dans le Donbass, aurait pu être sciemment visé par des tirs de mortier, concluent les enquêteurs trois ans après le drame.

    «Andy n'est pas mort par hasard », écrit le site italien Corriere della sera. Andrea Rocchelli, fondateur et membre du collectif de photographes indépendants « Cesura » aurait pu être assassiné, indique le média qui cite les enquêteurs chargés de l'affaire.

    Selon Corriere della sera, c'est le témoignage du journaliste français William Roguelon, l'unique rescapé de cette attaque, qui a aidé à réaliser une percée importante dans l'enquête.

    William Roguelon, Andrea Rocchelli, le journaliste russe Andreï Mironov ainsi que leur chauffeur ont été pris pour cible de tirs de mortier fin mai 2014 près de la localité d'Andeïevka, dans le Donbass. Selon M. Roguelon, le pilonnage de l'armée ukrainienne a duré au moins une demi-heure, d'abord contre leur voiture, puis contre le lieu où ils voulaient s'abriter.

    Au cours des trois années d'enquête, Kiev n'a donné aucune « réponse satisfaisante » aux spécialistes italiens. Les proches d'Andrea Rocchelli, qui se sont à plusieurs reprises rendus en Ukraine, affirment de leur côté que malgré les propos tenus par les autorités ukrainiennes, aucune enquête n'a été menée sur les circonstances de sa mort, écrit le média.

    Selon les enquêteurs italiens, suite à la mort de M. Rocchelli, les matériaux recueillis par le reporter dans le Donbass ont été effacés des supports électroniques, certains d'entre eux ayant pourtant été restaurés et ajoutés au dossier.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L’armée ukrainienne pilonne neuf fois le Donbass en 24h
    Blocus et pilonnages: le Donbass subit des coupures d’eau
    Tags:
    journalistes, Italie, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik