Ecoutez Radio Sputnik
    La situation en Afghanistan

    Une station radio de Daech détruite et 34 terroristes tués en Afghanistan

    © AP Photo / Massoud Hossaini
    International
    URL courte
    0 70

    Le ministère afghan de la Défense a annoncé avoir tué 34 combattants du groupe terroriste Daech et détruit une station radio.

    Selon l'agence Khaama Press, l'armée afghane a éliminé une trentaine de terroristes de Daech dans l'est du pays.

    « 34 combattants de Daech ont été éliminés au cours des dernières 24 heures. De plus, une station radio de Daech a été détruite suite à l'offensive de l'aviation afghane contre des cachettes des terroristes dans les districts de Nazyan et d'Achin dans la province est du Nangarhâr », annonce l'agence se référant au ministère afghan de la Défense.

    D'après Khaama Press, la station radio diffusait illégalement dans la province en promouvant des idées extrémistes et menaçait la population et les autorités locales.

    Précédemment, les médias avaient annoncé la mort du chef de la branche afghane du groupe extrémiste Daech Abdul Hasib survenue le 27 avril dernier lors d'une opération menée par les soldats des forces spéciales afghanes et américaines. Selon les autorités afghanes, Abdul Hasib était responsable de plusieurs attaques terroristes dans le pays, dont celle contre un hôpital de Kaboul qui a emporté la vie de dizaines de médecins en mars dernier.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les Talibans prennent un district au nord de l’Afghanistan
    Les Talibans comptent créer leur propre «État» en Afghanistan
    En Afghanistan, les talibans lancent leur offensive de printemps
    Tags:
    station radio, talibans, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik