International
URL courte
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
81915
S'abonner

Les États-Unis armeront des unités kurdes luttant contre l'organisation terroriste Daech. Objectif: libérer la ville de Raqqa du joug islamiste.

Le Président américain Donald Trump a approuvé un plan de livraisons d'armes aux Kurdes de Syrie engagés dans la lutte contre le groupe terroriste Daech, a annoncé le Pentagone.

« Hier, le Président a mandaté le ministère de la Défense pour doter les éléments kurdes des Forces démocratiques syriennes de tout le nécessaire pour garantir une victoire sur Daech à Raqqa », indique le département dans un communiqué.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), groupes d'autodéfense kurdes et arabes, mènent l'opération visant à encercler Raqqa, « capitale » syrienne de Daech. Elles bénéficient du soutien des États-Unis.

Cette nouvelle a provoqué une vive réaction d'Ankara qui considère que les groupes kurdes en question sont étroitement liés au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit en Turquie).

Le Pentagone a ensuite précisé à Sputnik qu'il s'agirait d'un lot d'armes limité et nécessaire pour libérer Raqqa du joug terroriste.

« Nous constatons la préoccupation de la Turquie suite à ces actions. Nous livrons ces armes en vue d'un objectif militaire précis. Nous transmettons un nombre d'armes concert nécessaire pour la prise de Raqqa », a indiqué un employé du service de presse du Pentagone.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

Lire aussi:

Syrie: les combattants kurdes repoussent une offensive de Daech
La Turquie frappe des positions kurdes en Syrie et en Irak, des morts
Les Kurdes annoncent avoir encerclé Raqqa, le fief de Daech en Syrie
Tags:
armements, Pentagone, Forces démocratiques syriennes (FDS), Etat islamique, Donald Trump, Turquie, États-Unis, Raqqa, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook