International
URL courte
0 151
S'abonner

Le Kremlin réfute toute allusion concernant un quelconque lien entre le licenciement du directeur du FBI James Comey et le remplacement éventuel de l’ambassadeur de Russie aux États-Unis, a déclaré le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a rejeté l'hypothèse selon laquelle le Président Trump limogerait le directeur du FBI James Comey, responsable pour l'enquête sur ses liens présumés avec la Russie, en échange de la révocation par Moscou de son ambassadeur aux États-Unis Sergueï Kislyak.

« Non, c'est peu probable, nos ambassadeurs ne font pas l'objet d'échanges », a indiqué M. Peskov.

Par ailleurs, il n'a pas non plus confirmé le fait que l'ambassadeur de Russie aux États-Unis Sergueï Kislyak serait bientôt démis de ses fonctions et remplacé par le ministre adjoint du ministère russe des Affaires étrangères, Anatoli Antonov.

« Nous ne commentons pas les changements de personnel. Si le Président signe l'ordonnance approprié, nous allons en parlerons au moment où cela se fera », a déclaré M. Peskov aux journalistes.

Mardi 9 mai, Donald Trump a limogé le patron du FBI James Comey, en poste depuis 2013. Le Président américain a expliqué sa décision, prise sur la recommandation du procureur général Jeff Sessions, par le fait que M. Comey n'était pas en mesure de remplir ses fonctions de manière efficace. L'ex-directeur menait une enquête sur la prétendue intervention de la Russie dans la présidentielle américaine, qui n'a pourtant rien révélé.

La décision du Président américain Donald Trump de limoger le directeur du FBI James Comey n'affectera pas les relations entre les États-Unis et la Russie, a assuré mercredi Vladimir Poutine en réponse à la question d'une journaliste de la chaîne de télévision américaine CBS.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La dernière gaffe de Comey, cette «goutte de trop» qui lui a coûté son job
Poutine à propos du limogeage de Comey: «Quel rapport avec nous?»
Trump sur le limogeage de Comey: «Quand les choses se calmeront, ils me remercieront»
Tags:
renvoi, démission, James Comey, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik