International
URL courte
8174
S'abonner

Alors que l’anglais semble avoir gagné son statut de langue de communication globale, le président de la Commission européenne a invité les francophones de l’UE à ne pas hésiter à parler français.

Dans son discours au Parlement roumain, Jean Claude Juncker, président de la Commission européenne, s'est adressé aux francophones les incitant à parler français dans l'Union européenne.

« Occupant le poste du Premier ministre [du Luxembourg, ndlr] et étant actuellement le président de la Commission européenne, j'ai toujours été surpris par une chose. Lorsque je reçois quelqu'un qui vient d'un pays francophone, on me parle toujours anglais. C'est la mode d'aujourd'hui. Moi, personnellement, j'aime le français », a déclaré M. Juncker.

Actuellement, 24 langues sont officiellement utilisées sur un pied d'égalité au sein de l'Union européenne. Toutefois, l'anglais et le français sont les langues les plus souvent utilisées. Les décisions des institutions officielles sont toujours traduites en toutes les langues officielles de la communauté. De même, les citoyens de l'UE ont le droit de s'adresser à ces institutions dans une des langues officielles et de recevoir une réponse en cette langue.

Néanmoins, un député francophone, souhaitant rester anonyme, a affirmé au journaliste de Sputnik que même après le Brexit, l'anglais restera toujours parmi les langues officielles de l'Union européenne.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Juncker: la France dépense trop et pas dans les bons domaines
Négociations sur le Brexit: Merkel fâchée contre Juncker
Jean-Claude Juncker: arriver au sommet de l’Onu à Genève bourré, c’est fait!
Juncker: «je soutiendrai l’indépendance du Texas» si Trump favorise le Brexit
Juncker promet au Royaume-Uni «une facture très salée» pour sa sortie de l'UE
Tags:
francophonie, langue française, langue, Jean-Claude Juncker, Roumanie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook