International
URL courte
881
S'abonner

Les services de renseignement de la Russie et de la Chine représenteront une menace cruciale pour Washington, selon le directeur du renseignement national des États-Unis.

Évoquant le sujet des menaces auxquelles les États-Unis pourraient être confrontés en 2017, Dan Coats, directeur du renseignement national, a supposé que les Américains devraient faire très attention aux services russes et chinois de renseignement.

« En 2017, les États-Unis vont être confrontés à la menace complexe provenant des services étrangers du renseignement. Nous estimons, en nous basant sur leurs possibilités, intensions et ampleur d'action, que le danger principal proviendra de la Russie et de la Chine », a-t-il indiqué dans son rapport présenté ce jeudi au comité du renseignement du Sénat.

Entre autres, le rapport prévient qu'au niveau régional, les services de renseignement de pays de l'Asie du Sud ou de l'Est, ainsi que d'Amérique latine seront des sources d'inquiétude.

Sergueï Lavrov s'est rendu pour trois jours aux États-Unis pour rencontrer le secrétaire d'État Rex Tillerson et le dirigeant américain Donald Trump. Ce dernier a considéré les négociations très productives.

Il s'agit du premier entretien entre le Président américain et le ministre russe des Affaires étrangères, alors que les deux pays traversent une crise profonde dans leurs relations diplomatiques. Lors de cette rencontre, plusieurs questions ont été évoquées, notamment les relations diplomatiques entre Moscou et Washington, ainsi que la situation en Syrie et en Ukraine.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Le renseignement US se montre très pessimiste pour l'Afghanistan
Limogeage du chef du FBI, de nouvelles hypothèses
Et si le licenciement du chef du FBI devenait «un cauchemar politique»?
Absorbé par la «menace russe», le chef du FBI n’a pas vu venir son limogeage
Donald Trump renvoie le directeur du FBI
Tags:
renseignement, renseignement américain, services secrets, rapport, menace nucléaire, menace russe, Chine, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook