Ecoutez Radio Sputnik
    Trump et Lavrov

    Tempête dans un verre d'eau aux USA à propos des photos «russes»

    © Twitter/ministère russe des Affaires étrangères
    International
    URL courte
    22321
    S'abonner

    Cette fois-ci, ce sont les photos russes de Donald Trump qui sont devenues une pomme de discorde dans la presse américaine. La rédactrice en chef de Sputnik a commenté la situation.

    Margarita Simonian, rédactrice en chef de la chaîne RT et de l'agence Sputnik, n'a pas laissé sans commentaire la situation qui s'est créée autour des photographies de Donald Trump et de Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, prises mercredi lors de leur rencontre à Washington.

    « Aux États-Unis, on a eu peur des photographies russes. Je ne serai pas surprise qu'elles soient prochainement examinées au Congrès », a-t-elle indiqué sur son compte Twitter.

    ​Ainsi, Mme Simonian a-t-elle réagi au tollé qui s'est élevé au sein de la presse américaine après que les journalistes n'aient pas été autorisés à accéder à la rencontre entre le Trump et Sergueï Lavrov. La Maison-Blanche a annoncé que la rencontre était fermée à la presse. Toutefois, les photographes personnels des MM. Trump et Lavrov y ont eu accès.

    Peu après, le ministère russe des Affaires étrangères a publié les photos sur lesquelles on voit le chef de l'État américain serrer la main du ministre russe. Washington n'a toutefois pas rendu publics les clichés. Le fait qu'ils n'aient pas été autorisés à couvrir la rencontre a irrité les journalistes américains. Ainsi, la chaîne MNSBC a diffusé la photo sur son antenne et la correspondante à la Maison-Blanche a ensuite expliqué que le cliché avait été pris par « les Russes ».

    Selon les informations relayées par Politico, le chef du bureau des standards journalistiques de la chaîne CBS, Al Ortiz, a envoyé à ses collaborateurs une note disant que les photos russes pouvaient être utilisées, mais qu'il fallait préciser que les journalistes américains n'avaient pas été autorisés et que la source des photos en question était russe.

    Fox News n'a pas diffusé les photos et la présentatrice Jenna Lee a expliqué qu'elles pouvaient être visualisées en ligne. Quant aux journalistes du Washington Post, ils se sont plaints sur Twitter d'être obligés de « compter sur les médias russes » pour couvrir les événements autour de Donald Trump.

    La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a réagi face à cette situation en indiquant que les médias américains étaient en « agonie intellectuelle ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Une photo de Poutine et Simonian enceinte pour nourrir l'imagination des sénateurs US
    Tags:
    photo, presse, Fox News, CBS, Politico, Maria Zakharova, Margarita Simonian, Sergueï Lavrov, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik