International
URL courte
21295
S'abonner

L’ex-chef du FBI James Comey estime qu’il a été limogé pour son refus de faire preuve de loyauté envers le Président américain Donald Trump.

Des sources bien au fait de la situation entourant le limogeage du chef du FBI ont affirmé que le licenciement de James Comey s'expliquait par son manque de loyauté envers Donald Trump, a informé New York Times.

M. Comey lui-même pense que le dîner qui a eu lieu à la Maison-Blanche fin janvier, à peine une semaine après l'investiture de Donald Trump, a provoqué une désaffection de la part du Président américain envers lui.

En effet, et toujours selon NYT, au cours de ce dîner, Donald Trump a plusieurs fois demandé à l'ex-chef du FBI de confirmer son attachement. En réponse, James Comey a dit que le 45e Président américain ne pouvait compter que sur son honnêteté.

La Maison-Blanche a de son côté déclaré que l'information fournie par M. Comey ne correspondait pas à la réalité. Trump a lui-même parlé du dîner à la chaîne NBC sans avoir mentionné la conversation portant sur la loyauté.

Le 9 mai, le Président américain Donald Trump a limogé le directeur du FBI James Comey sur recommandation du procureur général Jeff Sessions. La Maison-Blanche a déclaré que ce dernier était « incapable de diriger le Bureau ».

L'ex-directeur du FBI a pour sa part déclaré:

« J'ai toujours pensé que le Président pouvait renvoyer le directeur du FBI pour n'importe quelle raison, ou sans raison du tout. Je n'ai pas l'intention de perdre mon temps à analyser cette décision ni la façon dont elle a été prise ».

Le renvoi du directeur du FBI a soulevé une vague de protestations de la part des démocrates au Congrès américain, qui considèrent cette démarche de Donald Trump comme une tentative de saper l'enquête sur ses éventuels contacts avec la Russie pendant la campagne électorale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Poutine à propos du limogeage de Comey: «Quel rapport avec nous?»
Hillary Clinton reste muette sur le limogeage de Comey
Trump sur le limogeage de Comey: «Quand les choses se calmeront, ils me remercieront»
Tags:
démission, présidence américaine, FBI, Donald Trump, James Comey, Washington, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik