International
URL courte
13235
S'abonner

L’organisation de la tentative d'assassiner Kim Jong-un a coûté aux services de renseignement des États-Unis et de Corée du Sud environ 300.000 dollars, a déclaré à Sputnik l'ambassadeur nord-coréen en Russie, Kim Hyong Jun.

Les services de renseignement américain et sud-coréen ont transmis à un citoyen nord-coréen appelé Kim la somme d'environ 300 000 dollars pour qu'il organise une attaque contre le dirigeant nord-coréen, a déclaré à Sputnik l'ambassadeur nord-coréen en Russie, Kim Hyong Jun.

Selon la source, la CIA et le service de renseignement sud-coréen ont recruté un « terroriste » en juin 2014, alors que celui-ci travaillait dans une société d'exploitation forestière, à Khabarovsk.

« Ils (la CIA et le service de renseignement sud-coréen, ndlr) ont transmis à Kim deux fois 20 000 dollars et un émetteur-récepteur satellite américain », a indiqué l'ambassadeur.

Selon Kim Hyong Jun, l'auteur de l'attaque a encore reçu 200 000 dollars en 2016 afin de graisser les complices et organiser à l'étranger « un post de liaison pour livrer en toute sécurité de l'équipement, du matériel et de l'argent ».

En mars-avril 2017, l'auteur a reçu 50 000 dollars et un nouvel émetteur-récepteur satellite. Selon l'ambassadeur, Kim a obtenu au total près de 80 commandes du renseignement sud-coréen.

Après avoir dénoncé « un complot vicieux » visant à assassiner le chef nord-coréen, Pyongyang brandit de sévères menaces à l'encontre de ses organisateurs.

Les organisateurs d'une attaque contre le Président nord-coréen Kim Jong-un, subiront un sévère châtiment, a déclaré vendredi l'ambassadeur nord-coréen en Russie, Kim Hyong Jun, promettant de « détruire sans pitié » les malfaiteurs.

Pyongyang a accusé la semaine dernière les États-Unis et la Corée du Sud de vouloir tuer Kim Jong-un avec des substances chimiques.

La Corée du Nord a exigé à ce propos l'extradition du patron du renseignement sud-coréen, d'agents de la CIA américaine et d'un entrepreneur chinois, qu'elle accuse d'avoir fomenté un complot pour assassiner le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Complot contre Kim Jong-un: Pyongyang réclame des excuses aux USA
«Un complot vicieux»: Pyongyang accuse la CIA et Séoul de vouloir tuer Kim Jong-un
«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Tags:
meurtre, complot, CIA, Kim Jong-un, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook