Ecoutez Radio Sputnik
    Julian Assange prêt à traîner en justice le patron potentiel du FBI

    Julian Assange prêt à traîner en justice le patron potentiel du FBI

    © AFP 2019 Karen Bleier
    International
    URL courte
    Procès du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, 2010-2018 (91)
    0 160

    Alors que de nombreuses rumeurs présagent la nomination de l’ex-représentant républicain spécialisé dans le renseignement Mike Rogers à la tête du FBI, le fondateur de WikiLeaks voit cette démarche d’un œil extrêmement hostile. Et il a, semble-t-il, ses raisons…

    Le futur patron du FBI risque de s'attirer les foudres du lanceur d'alertes Julian Assange. Alors que le Président américain dit considérer la candidature de l'ancien républicain Mike Rogers au poste de chef du FBI, le fondateur de WikiLeaks a affirmé sur sa page Twitter que si ce scénario se réalisait, il poursuivrait M. Rogers le « jour même » de sa nomination.

    « Le FBI doit dire la vérité et non pas mentir. Trump est libre de choisir qui il veut, mais si c'est Rogers, je porterai plainte le jour même », a indiqué sur Twitter M. Assange.

    Le lanceur d'alertes explique cette hostilité par un tweet posté par WikiLeaks et renvoyant vers une interview accordée par Mike Rogers à la chaîne CNN dans laquelle l'ex-représentant républicain affirme qu'Assange « est recherché pour viol sur mineure ».

    Donald Trump a limogé James Comey le 9 mai dernier, promettant sur Twitter qu'il serait « remplacé par quelqu'un qui ferait un bien meilleur travail ». Toujours selon lui, le chef du FBI a « perdu la confiance de presque tout le monde à Washington ».

    Suite à ce licenciement du directeur du FBI, le fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, a proposé à James Comey un poste au sein de son organisation.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Dossier:
    Procès du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, 2010-2018 (91)

    Lire aussi:

    Le directeur du FBI sitôt limogé, Assange lui offre un job!
    Assange traite Hillary Clinton de «boucher de la Libye»
    Un «souvenir» de vacances illégal pourrait coûter leur liberté à deux Français
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    FBI, Mike Rogers, Julian Assange, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik