International
URL courte
5710
S'abonner

Bien que tardive, la décision des États-Unis de livrer des armes lourdes aux milices kurdes YPG (Unités de protection du peuple kurde) est une décision historique qui précipitera la fin de Daech, a déclaré à Sputnik Abdulaziz Yunus, en charge des relations internationales des Forces démocratiques syriennes (FDS).

Les Unités de protection du peuple kurde (YPG), faisant partie des Forces démocratiques syriennes (FDS), ont salué la décision du Président américain Donald Trump de fournir des armes lourdes aux milices kurdes qui combattent Daech et s'apprêtent à reprendre Raqqa, bastion des djihadistes en Syrie, a annoncé à Sputnik Abdulaziz Yunus, un responsable des FDS.

« Bien que la décision sur les livraisons d'armes ait été adoptée tardivement, c'est une décision historique. […] Ces armements précipiteront la chute de Daech, en le brisant, rendront plus facile la prise de Raqqa et seront d'un grand secours dans notre lutte », a souligné l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter que Raqqa comptait beaucoup pour Daech sur le plan stratégique, et les djihadistes y opposeraient incontestablement une résistance farouche.

« Aussi, des armements lourds sont-ils nécessaires, qu'il s'agisse de chars, de mortiers, de missiles ou d'un autre matériel », a indiqué M. Yunus.

Il a rappelé que les représentants des FDS et des YPG avaient constaté que les livraisons d'armes américaines témoignaient de la crédibilité des milices kurdes et de leur lutte contre Daech.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Quelles seront les conséquences des livraisons d’armes US aux Kurdes?
Trump approuve la livraison d'armes aux Kurdes syriens
Syrie: le Pentagone dément avoir livré des armes aux Kurdes
L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Tags:
lutte, livraisons d'armes, djihadisme, résistance, char, missiles, mortier, Kurdes, Etat islamique, Unités de protection populaire kurdes (YPG), Forces démocratiques syriennes (FDS), Sputnik, Donald Trump, Abdulaziz Yunus, États-Unis, Raqqa, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook